Événements

Tour de Papier

Images
Plan
Fiche détail

Tour de Papier

Dates


du 01 Août 2019 au 10 Août 2019, du 01 Septembre 2019 au 10 Septembre 2019, du 01 Octobre 2019 au 10 Octobre 2019, du 01 Novembre 2019 au 10 Novembre 2019

Description


Les rencontres culturelles de l’événement « La Torre di Carta » (La Tour de Papier), foire du livre et de l'illustration organisée par la municipalité de Novi Ligure en collaboration avec l’association culturelle Librialsole, continuent également en mars. Samedi 9 mars, suivant la Journée internationale de la femme, sera une journée entière consacrée aux livres avec des présentations spéciales. Tout d’abord, de 10h00 à 18h30, aux Arcades de Novi Ligure (corso Marenco), aura lieu la foire du livre avec les banquets caractéristiques des maisons d'édition du territoire et des illustrateurs. En outre, à 10 heures, sous les Arcades Nouvelles, sera présenté le livre de Roberto Moro « Il Canestrello : un prodotto tipico nel Novese » (Le Canestrello, un produit typique du territoire de Novi). Roberto Moro vit à Novi Ligure mais a ses racines à Persi dans la Vallée Borbera. Il s'est toujours intéressé au social et aux démunis. En effet, la présentation sera aussi l’occasion de parler de l'activité de la Coopérative sociale Onlus « Pazza Idea » (Folle Idée) de Novi Ligure, qui fournit le soutien aux familles des personnes souffrant de troubles psychiques. En effet, le livre soutient avec ses recettes le projet « la pazza idea dei canestrelli » (La folle idée des canestrelli), grâce auquel des boulangers de Novara apprendront aux garçons de la coopérative à faire des canestrelli. Ensuite, « un après-midi pour les femmes » : quatre rencontres qui se tiendront au Salon de Représentation de Palais Pallavicini, via Giacometti 2. À 16h00, Mariuccia Sciutto présentera : « Scenari d'Archi e d'Angoli » (Paysages d’Arcades et de Coins) (Largo Libro Editeur, 2018). Elle s’entretiendra avec l’auteur Davide Ferreri. L'originalité d'une écriture qui s'ouvre aux paysages particuliers offerts par la nature dans la vie quotidienne, mais aussi aux relations quotidiennes toujours difficiles à déchiffrer. Mariuccia Sciutto offre une clé d'interprétation précieuse et éclairante. « Il y a une branche de pêcher / frappant sur les vitres de la fenêtre... » : c'est ainsi que commence le poème « Le choix », particulièrement approprié pour nous faire apprécier combien, à partir d’un détail apparemment si marginal, peuvent se dégager d’innombrables visions, sentiments et réflexions. À 16h45, Ivana Pellegrini nous parlera des « Carnets oniriques. Une femme à la découverte du moi profond » (Affinità Elettive Edizioni) ; une présentation en collaboration avec le Lions Club de Novi, qui verra aussi l’intervention de l'auteur Patrizia Gugliermero, président des Lions. « Il y a eu une période de ma vie où j'avoue avoir beaucoup rêvé et transcrit sur des cahiers mes rêves dès que je me réveillais. Ils me semblaient tellement réels que, avec le temps, j’ai pensé que dans cette période ma vraie vie était le rêve. La révélation que Giovanna, la protagoniste des contes, en suivant les intrigues de mes rêves, représente mon Alter Ego n'a pas été facile pour moi. J’ai dû lutter contre mon fort sentiment de réserve, car les rêves sont la chose la plus personnelle qui nous caractérise. Toutefois, il s'agissait d'un acte de confiance dans la compréhension des futurs lecteurs ». Les « Carnets oniriques » s'ouvrent comme une sorte de représentation théâtrale dont Giovanna, l'alter ego de l'auteur, est la protagoniste. À partir du monde magique et fascinant des rêves, qui se déroule dans sa chère Ancône, l’auteur explore le moi profond dans des moments particuliers de sa vie. Le recueil de contes qui en résulte est extrêmement original et révélateur. À 17h30, l'auteur Stefania Chiappalupi présentera « Le Rossignol et les yeux du ciel » (Mreditori), avec Nicla Tacchino. Stefania, une écrivaine aux grandes ressources, avec ce livre tiré en partie d'événements réels, raconte l’histoire de la jeune Caterina, fille aînée d'une modeste famille romaine, qui pendant les années du fascisme est rejetée par un couvent de religieuses. La jeune femme, pourvue d’une grande foi chrétienne, accepte la volonté de l’Institut et continue à chanter dans le chœur de ce dernier, jusqu'à ce que sa voix, douce comme le chant d'un rossignol, soit remarquée par Alessandro, un jeune bourgeois qui tombe follement amoureux d’elle au premier regard. Ce roman a remporté le prestigieux prix international « Il Premio del museo » à Rome le 21 mars 2018. Enfin, à 18h15, Graziella Gaballo abordera le thème « Les femmes entre histoires vécues et histoires racontées ». Elle s'entretiendra avec la conseillère à la culture Cecilia Bergaglio. L'historienne de Novi Graziella Gaballo a écrit de nombreux livres remarquables. Elle s'intéresse depuis longtemps à l'histoire des femmes, sujet sur lequel elle a publié des monographies et des essais. Elle est membre de la Société italienne des historiens (Sis) et de la Société italienne pour l'étude de l'histoire contemporaine (Sissco). Ses recherches féminines comblent souvent un vide historiographique : par exemple, elle a essayé de reconstituer toute l'histoire de l’Unione Femminile Nazionale (« l'Union Nationale des Femmes ») et a esquissé les perspectives autour desquelles, après la naissance du nouveau royaume, s'est développé le mouvement d'émancipation italien, qui a identifié le « mazzinianisme » comme la seule force démocratique capable de donner voix à une demande d’autonomie et de citoyenneté féminine.

Informations
www.comunenoviligure.al.it

Adresse et contacts
via Giacometti 22 Palazzo Pallavicini - Novi Ligure
Téléphone.: +39 333 2528930

E-mail

: info@librialsole.it

Lien
http://www.latorredicarta.it/